Cédric Lebonnois

Originaire de Cherbourg, Cédric Lebonnois étudie au Conservatoire de Caen avant d’intégrer la Guildhall School of Music and Drama de Londres, à l’âge de 16 ans, où il étudie avec Mark Knight et Philip Dukes. Il est alors soutenu par la Fondation Fastout et la Wolfson Foundation. Au cours de sa formation il est admis à participer aux programmes de master-class du Banff Center for the Arts (Canada) et de l’Académie Internationale de Verbier (Suisse) où il étudie avec Karen Tuttle et Paul Neubauer.

Il se perfectionne ensuite auprès de Ana Bela Chaves et participe dès 2003 aux concerts de l’Orchestre de Paris avant d’intégrer en 2007 l’Ensemble Matheus, sous la direction de Jean-Christophe Spinosi. Il se produit dès lors sur les plus grandes scènes internationales : Festival de Salzbourg, Theatr an der Wien, Carnegie Hall de New York, Liceu de Barcelone, Wigmore Hall, Barbican Hall, Royal Albert Hall de Londres, Madrid, Moscou, Stockholm, Hambourg, Saint Petersbourg, Québec, Séoul…

Cédric Lebonnois participe aux enregistrement CD et DVD de l’Ensemble Matheus, sous les labels Naïve et Deutsche Grammophon, ORF. Il enregistre également en soliste sous le label Polymnie les œuvres de Dominique Preschez et Enguerrand Lühl.

En 2011 il fonde le Trio Joseph Hel, qui se transforme en 2017 en Ensemble Joseph Hel, avec lequel il mène de nombreux projets pédagogiques en milieu scolaire, en collaboration avec le conservatoire de Malakoff. Il participe aussi, en 2013, à la fondation de l’Ensemble Magnétis, créé et dirigé par Sébastien Bouveyron. L’Ensemble Magnétis, est en résidence au Trident, scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin.

Cédric Lebonnois devient, en 2016, l’alto solo de l’Orchestre de Douai avec lequel il enregistre, sous la direction de Jean-Jacques Kantorow, le « Concert pour petit orchestre » de Roussel.